Ecolo Soignies, une équipe de 29 candidat.e.s motivé.e.s et engagé.e.s pour une transition écologique et sociale et davantage de démocratie participative !

Créons le Soignies de demain avec une alimentation plus locale, une mobilité plus douce et partagée et une cohésion sociale renforcée entre nouveaux et anciens habitants et entre le centre-ville et ses villages !

Benoit LECLERCQ

Benoit LECLERCQ

1 er

Impliqué dans le club de Rugby ainsi que dans le club cycliste de Soignies, je milite en faveur de la mobilité douce et du développement d’aménagements sûrs et agréables pour les cyclistes et les piétons de l’entité.

Conseiller communal depuis 2012, j’y défends une autre manière de faire de la politique.

Annick VINCKE

Annick VINCKE

2 ème

Habitant Soignies depuis 15 ans et fonctionnaire (au fédéral) je suis impliquée dans l’associatif environnemental de longue date.  Non issue du monde politique, je désire redonner du sens à l’engagement envers les citoyens, du sens à la consommation et à l’économie locale.

Je m’engage pour une commune dont le dynamisme se distingue par des projets novateurs au bénéfice de toutes et tous, y compris pour les générations futures. Avec vous, je relève le défi d’une commune plus verte, forte des atouts de sa ruralité et de son potentiel humain.

Engagée, je milite pour le circuit court, la biodiversité, le zéro déchet et un aménagement du territoire reflétant les nécessités du développement durable. Pour une commune solidaire et inclusive, où bien-être n’est pas un vain mot.

Quentin DUMONT

Quentin DUMONT

3 ème

Habitant Soignies depuis 2 ans, son dynamisme et sa qualité de vie m’ont donné envie de m’engager afin de participer au développement de notre belle commune.

Passionné par les questions politiques depuis mon adolescence, je veux m’engager pour rendre les enjeux politiques plus transparents pour tous et développer la démocratie participative afin de permettre à chacun de pouvoir s’engager pour sa commune ou son quartier

Clivia Reyckers

Clivia Reyckers

4 ème

Cela fait maintenant 10 ans que je privilégie le circuit court pour ma famille, non seulement parce que je pense que la santé commence dans l’assiette mais aussi parce que je veux soutenir nos producteurs, qui chaque jour, travaillent pour nous fournir des produits de qualités.

J’ai choisi de rejoindre Ecolo parce que je veux participer au changement pour un monde plus vert, plus équitable et surtout plus humain.

Jacques Suain

Jacques Suain

5 ème

Enseignant retraité.  A Ecolo depuis 30 ans et membre de la CCATM de Soignies depuis près de 20 ans.

La demande en logements sur Soignies est de plus en plus forte. Il faut y répondre, bien sûr, en veillant à garantir à chacun une habitation correcte tout en respectant les équilibres environnementaux et en préservant le caractère de notre ville et de ses villages.

Il est tout aussi primordial de concevoir un aménagement de la ville et des villages qui favorise la convivialité et la solidarité entre les générations, entre valides et moins valides.

Qu’à Soignies il fasse bon vivre…pour tous : tel est le sens de mon engagement !

Nicole De Sa Pereira

Nicole De Sa Pereira

6 ème

Soignies, j’y suis née, j’y ai grandi, j’y travaille, j’y vis !

Attachée aux notions de partage et d’ouverture, je rêve de voir la vie sociale et culturelle évoluer, toujours plus, toujours mieux.

Et si vous nous rejoigniez pour une ville plus verte et plus égalitaire, une ville où chacun peut grandir et s’épanouir en toute sécurité.

Faire de la politique au sein d’écolo, c’est se préparer à une société plus juste et plus démocratique !

Comme moi, vous défendez un système politique plus éthique, où l’intérêt général l’emporte sur les intérêts individuels ?

Lavdim Qaushi

Lavdim Qaushi

7 ème

Politologue de formation, je travaille comme indépendant dans le secteur informatique. Sensible aux questions environnementales, j’attache également une grande importance aux problématiques de justice sociale et d’équité fiscale.

Pour l’entité de Soignies, je souhaite que la croissance démographique en cours soit accompagnée de politiques volontaires en terme de mobilité et d’aménagement du territoire.

Nathalie Mayor

Nathalie Mayor

8 ème

Sonégienne depuis toujours et issues de plusieurs générations sonégiennes, j’ai fait le pas cette année de m’impliquer dans la vie politique de ma ville. 

Ancienne animatrice et responsable de camps et plaines dans les mouvements de jeunesse, ancienne membre active de la Maison des Jeunes de Soignies, ex-institutrice et ex-enseignante (en français, en histoire et en communication) dans les 4 années du secondaire (enseignement général, technique, professionnel et spécialisé), je suis aussi maman de trois enfants (ados-jeunes adultes) qui me ramènent des dizaines de jeunes à la maison. J’ai aussi travaillé 5 ans dans l’associatif bruxellois dans le domaine de l’Egalité des chances en tant que chargée et collaboratrice de projets et 3 ans dans l’accompagnement en équipe pluridisciplinaire (Hôpital Érasme) des personnes transgenres.

C’est pourquoi, je souhaite m’investir dans les politiques de jeunesse et soutenir les projets « jeunes » avec l’aide des associations et les mouvements de jeunesse déjà présents sur notre terrain.

Jean-Philippe Kestemont

Jean-Philippe Kestemont

9 ème

Sonégien engagé et attentif à la vie locale, j’ai habité dans la campagne neufvilloise avant de m’installer au centre de Soignies.

Soignies est riche d’histoire, de culture, d’agriculture, de pierre bleue, d’entreprises et de ses habitants. Cette richesse repose sur le respect et la prospérité de chacun de ces éléments.

ECOLO est indispensable pour répondre aux questions posées par le développement des villages et de Soignies.

Amateur de spectacle et de culture, je participe à la vie du Centre Culturel de Soignies et par le passé, J’ai été membre du Conseil de l’Action Sociale (CPAS).

Professionnellement, je suis conseiller en Formation et en Orientation.

Envie de mettre mon expérience et mes compétences au service de Soignies.

Gaëtane CORTEMBOS

Gaëtane CORTEMBOS

10 ème

Conseillère sociale de formation, Sonégienne depuis toujours je suis impliquée dans la vie de ma commune comme bénévole dans diverses associations d’aides aux enfants.

Maman de 4 enfants je souhaite que nos jeunes puissent se rendre en toute sécurité en vélo à l’école et à leurs activités. Promouvoir la mobilité douce est essentiel pour l’avenir de notre planète. Repenser notamment les aménagements de voiries me semble indispensable ….

Soutenir les différentes associations est pour moi primordial pour améliorer la qualité de vie des citoyens de tout âge.

La santé me tient également à cœur, favoriser une alimentation saine et équilibrée en soutenant les producteurs et agriculteurs locaux en préservant la nature et sa biodiversité est gage de bien-être.

Pascal DEVOS

Pascal DEVOS

11 ème

Je suis père de 4 enfants. L’an prochain, j’aimerais que la plus grande puisse se rendre à l’école par ses propres moyens. Soignies bouge de plus en plus, mais son développement doit bénéficier à toutes et tous, en particulier aux usagers faibles : les enfants, les parents avec poussettes, les personnes âgées, les cyclistes,…

Il doit devenir possible de traverser Soignies de part en part en toute sécurité grâce à des trottoirs de qualité, des pistes cyclables protégées et des abords d’école aménagés.

Juliette WINNEWISSER

Juliette WINNEWISSER

12 ème

Étudiante en Agent d’éducation, future éducatrice, je suis née dans la belle et chaleureuse ville qu’est Soignies. J’y ai grandis et appris, jusqu’au dernier centimètre, chaque recoin de nos rues. Je les ai vues évoluer et… il a du potentiel notre « chez nous ».

C’est pourquoi je souhaite m’investir le plus possible et avec une touche d’amour pour Soignies, pour rendre notre ville plus belle encore mais surtout pour offrir aux jeunes (dont je fais partie) et à nos futures générations, un endroit paisible, un endroit où l’on peut prendre une bouffée d’air en passant le pas de la porte et atterrir sur un sol qui n’est pas encombré de déchets ou de mégots. Un endroit où les citoyens se disent bonjour, s’amusent, travaillent, se respectent et s’entraident.
J’ai toujours aimé m’investir dans des projets, mettre une touche de beauté, de couleur et surtout d’espoir pour notre monde.

« Seul on va plus vite, ENSEMBLE on va plus loin »

Markus HÖMSKE

Markus HÖMSKE

13 ème

Je m’engage pour un Soignies participatif, solidaire, convivial et surtout écologique. Une Ville où tout individu peut vivre heureux.

Je veux également que la coopération internationale soit développée et notamment les jumelages avec des villes de chaque pays de la communauté Européenne.

C’est seulement de cette manière qu’on pourra montrer qu’on est mieux ensemble pour affronter les défis du Futur !

Hélène MONTEIRO DE MACEDO

Hélène MONTEIRO DE MACEDO

14 ème

Candidat d’ouverture

Éducatrice au Collège St-Vincent et mère de 5 enfants , j’habite à Soignies depuis 30 ans et suis devenue une sonégienne de coeur.

Mes grandes préoccupations sont les jeunes qui ne trouvent pas de travail.

Pour Soignies, je voudrais développer le sport à l école et des infrastructures accessibles à tous. Il me tient à coeur de proposer des solutions pour permettre aux gens à réduire leurs déchets (dons de poules par exemple), de créer des potagers participatifs dans les rues et dans les parcs pour tout le monde.

Loïc DEMACQ

Loïc DEMACQ

15 ème

Candidat d’ouverture

J’ai 19 ans et je suis né à Soignies. Depuis tout jeune je participe activement aux mouvements de jeunesse.

J’aimerais apporter du changement dans la ville de Soignies comme l’aménagement de plus d’espaces verts et l’augmentation du nombre de poubelles la mise en place de projets pour diminuer les déchets.

Catherine BERT

Catherine BERT

16 ème

Maman de trois enfants : Bérénice, Isadora et Cosima. Philosophe et enseignante en éthique dans le domaine des soins de santé.

Mon engagement est motivé par la responsabilité que j’estime avoir vis-à-vis du monde dans lequel je vis et qui sera, plus tard, celui de mes enfants et des générations qui viendront après.

Benoit SIRAULT

Benoit SIRAULT

17 ème

Candidat d’ouverture
Marie WINNEWISSER

Marie WINNEWISSER

18 ème

Amoureuse de notre belle ville qui m’a vu (et fait) grandir, il est évident que je souhaite prendre part à son avenir.

Depuis toujours, à mon échelle, je suis engagée pour un futur plus sain, plus vert, plus humain. Aujourd’hui je saisis avec joie cette opportunité d’apporter ma pierre à l’édifice d’un monde meilleur pour tous.

Pour le Soignies d’aujourd’hui, pour le monde de demain, je milite en faveur d’une consommation responsable qui tend vers le zéro déchets, et le recours de plus en plus fréquent aux circuits courts.

Je souhaite que chacun puisse également profiter d’espaces verts, où se ressourcer, échanger, partager, créer, s’amuser.

Le changement commence par des petites choses : des mauvaise habitudes à changer un peu à la fois et des bons réflexes à adopter.

Ecolo pour moi, c’est aussi ça, rendre accessible à tous le pouvoir de créer demain. Pour notre avenir et celui de mes futurs enfants. Parce que je suis jeune et qu’on parle d’avenir, Ecolo me parle plus qu’un autre parti.

Le changement c’est maintenant.

Serge VANDE VELDE

Serge VANDE VELDE

19 ème

Candidat d’ouverture

Cadre dans la finance depuis 30 ans. La crise financière de 2009 a fondamentalement changé ma relation avec mon métier. Voici la principale raison de mon engagement politique chez ECOLO.

En tant que consommateur, nous avons le pouvoir de changer les modes de productions. Ma vision pour Soignies, passe par un développement économique Non délocalisable , une gestion dynamique des déchets. Un développement du savoir-faire et la solidarité entre tous.

Construire le Soignies de demain est une priorité pour moi, pour vous mais surtout pour nos enfants. Il y a urgence mais il est encore temps.

Annick VANDERPOORTEN

Annick VANDERPOORTEN

20 ème

Employée de l’administration régionale bruxelloise de l’environnement, je travaille sur les politiques liées à l’air, au climat et à l’énergie pour encourager les initiatives politiques et citoyennes dans ces domaines. Je suis également maman de deux petits enfants.

En cherchant une école pour eux, j’ai trouvé très dommage que Soignies, où vivent de nombreux navetteurs qui travaillent à Bruxelles, n’offre pas la possibilité de suivre un enseignement en immersion en néerlandais dès le plus jeune âge.

Car je peux constater tous les jours dans mon travail combien le bilinguisme est précieux. Il est temps que ça change et que Soignies donne les meilleures chances pour le futur à nos enfants.

Maximilien DEWANDRE

Maximilien DEWANDRE

21 ème

Nouveau citoyen à Soignies j’ai choisi de renforcer l’équipe d’écolo car j’y retrouve les valeurs et les projets qui correspondent au mieux à un monde plus juste. Nous sommes tous acteurs de ce monde, c’est à nous à modifier certaines choses pour demain.

Si comme moi vous souhaitez un changement, si comme moi vous souhaitez que les choses bougent alors je vous invite à voter pour nous.

Valentine PLACE

Valentine PLACE

22 ème

Installée à Soignies depuis plus de deux ans, j’ai (re)découvert la ville de mes grands-parents : une ville agréable où il fait bon vivre.

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été intéressée par les questions de diversité et d’égalité… c’est le moteur de mon engagement pour ma ville d’adoption !

Je souhaite travailler à ce que Soignies offre une alimentation saine et locale accessible à tout le monde mais aussi et surtout que Soignies soit une ville dans laquelle chacune et chacun se sente bien.

Georges-Emmanuel SERET

Georges-Emmanuel SERET

23 ème

Candidat d’ouverture

Sonégien depuis 8 ans, éducateur depuis 17 ans, je tente de promouvoir dans ma vie et celle de mon entourage une vie saine. Il est primordial que chacun puisse accéder à une alimentation biologique et locale.

Je désire également que les habitants puissent se déplacer de manière fluide en transport en commun, vélo et co-voiturage. Je rêve d’espaces verts intergénérationnels dans chaque quartier de notre entité!

Anne HUPIN

Anne HUPIN

24 ème

Participant dès mon plus jeune âge aux mouvements de jeunesse, j’ai très vite fait miennes les valeurs de solidarité, de vie saine et simple.

Mère et grand-mère de famille nombreuse, j’ai toujours eu à cœur de développer les valeurs familiales et de les protéger, notamment au sein de la Ligue des familles.

Je suis très attentive à la protection de l’environnement, au développement de l’énergie renouvelable, à la mobilité douce.

Mon engagement chez Oxfam et ma modeste contribution à la Plateforme citoyenne sont la concrétisation de mes idées sociétales.

Gérard NICOLAS

Gérard NICOLAS

25 ème

Enseignant, menuisier et écrivain j’ai toujours accordé une importance capitale à l’environnement en particulier en pensant aux générations futures. Je suis donc tout naturellement un fervent opposant au nucléaire ; en particulier en ce qui concerne les ‘déchets’ qui empoisonneront la vie de nos petits enfants sans qu’ils en tirent le moindre avantage. Je suis aussi pour une société de proximité, les circuits courts et une culture respectueuse de l’environnement.

J’ai fait partie d’un groupe de simplicité volontaire. En tant qu’homme je porte des valeurs de respect, de solidarité et du bien vivre ensemble en privilégiant une écoute et une considération attentive.

J’habite Chaussée-Notre-Dame-Louvignie.

Corinne KEMBLE

Corinne KEMBLE

26 ème

Retraitée depuis 7 ans, mon travail consistait à encadrer des adultes en reprise d’études universitaires.

Pour le bien de notre santé à tous, mais aussi pour celle de la planète, il est urgent de repenser nos habitudes de (sur)consommation. Le commerce équitable, les circuits courts, les producteurs locaux, … sont des initiatives qui m’intéressent et qui me motivent. Un plus grand investissement dans l’utilisation des énergies renouvelables ainsi que la généralisation de la démarche « zéro-déchet » me semblent incontournables.

Jean-Marie DE LOEUL

Jean-Marie DE LOEUL

27 ème

Ça doit bien faire quarante ans maintenant que je lis, regarde, écoute l’écologie…. Ça fait aussi longtemps que je vis et parle “écolo” Et ça fait depuis tout ce temps qu’on me dit “Le progrès”, “le développement économique”, “on ne va tout de même pas faire marche arrière”!

Si les communes n’avancent pas plus vite, plus loin dans le sens de l’écologie politique, nous ne pouvons pas imaginer que les états ou l’Europe le feront. Et moins encore les grands groupes financiers.

Alors, c’est ici que ça commence: pas d’écologie sans Ecolo. Il est grand temps de faire le lien entre nos votes et tous ces événements que vous suivez avec inquiétude au journal du soir. Au risque de me répéter, je cite à nouveau le vieux chef indien: «Quand ‘homme blanc aura épuisé la planète, il pourra toujours manger ses billets de banque.”

C’est parce que je pense à vous, vos enfants, vos petits-enfants et les miens que j’attends votre vote ce 14 octobre.

Emmanuelle LECOMTE

Emmanuelle LECOMTE

28 ème

Fin 2012, ma petite famille et moi, nous nous sommes installés à Soignies, cité millénaire qui m’a vu naître il y quelques décennies déjà. J’aime beaucoup Soignies. Je trouve la ville agréable, accueillante et plutôt pratique pour une famille.

Les écoles y sont nombreuses et proposent un choix assez vaste de programmes scolaires. Les activités sportives et extra scolaires y sont développées. Le commerce est diversifie. La gare permet des déplacements faciles vers d’autres grandes villes sans recours obligatoire à un véhicule. Voilà les principales raisons qui m’ont convaincues à choisir Soignies.

Plus encore, j’y ai découvert des gens de tout âge et aux passions diverses. Soignies est une ville estudiantine. Elle fait aussi la part belle au troisième âge. Selon moi, cette ville détient le potentiel idéal pour satisfaire toutes les générations et développer davantage des espaces de vie communs à tous.

Pour ces acteurs de la cité, il conviendrait de développer davantage la mobilité douce, réserver des zones exclusives aux piétons. La qualité de vie des personnes à mobilité réduite ou mobilité limitée ainsi que les relations intergénérationnelles sont des sujets qui m’animent particulièrement et pour lesquels je souhaite faire avancer la réflexion au sein du parti Ecolo. 

Christophe LAURENT

Christophe LAURENT

29 ème

Ingénieur civil de formation, j’exerce le métier d’informaticien. Marié, je suis père de 4 enfants. Je participe activement à la Locale Ecolo de Soignies depuis de nombreuses années et défend nos valeurs au Conseil Communal depuis plus de 15 ans. Pendant ces années, j’ai (re)découvert la dynamique du tissu associatif sonégien. Je suis fier de cette richesse mais aussi celle humaine et patrimoniale de Soignies. Merci pour ces moments de convivialité.

Je reste convaincu qu’une force politique écologique sur Soignies peut contribuer au bon développement de notre Ville. Pour un monde plus vert et plus juste, commençons par Soignies.

Share This