Dernière assemblée de 2019, le conseil communal du 17/12 se révèle plus « light » à l’approche des fêtes avec une vingtaine de points en séance publique. Nous noterons principalement le vote d’une version améliorée du Règlement d’ordre intérieur du Conseil Communal, résultante notamment des discussions du groupe de travail « Démocratie – Bonne Gouvernance » réunissant les chefs de groupe des 4 formations politiques dont notre cheffe de groupe, Annick Vincke. On relèvera ainsi, entre autres :

  • Amélioration du fonctionnement des Commissions préparatoires ;
  • Reformulation de la procédure d’interpellation citoyenne ;
  • Définition des modalités à respecter lorsque l’on souhaite photographier ou filmer les élus lors du conseil ;
  • Mise à jour du « code de bonne conduite » des conseillers communaux y compris l’obligation de faire rapport de leurs activités dans différentes instances para/inter-communales

Enfin, une bonne nouvelle pour la transparence, un Cadastre des mandats est maintenant accessible sur le site de la Ville depuis peu. Le cadastre des subsides communaux attribués à l’associatif sera également bientôt disponible.

On notera aussi le vote d’approbation au plan d’entreprise de l’ADL qui se décline en 3 priorités : l’accueil aux nouveaux investisseurs, assurer le développement commercial harmonieux de notre territoire, soutenir la diversification du secteur primaire en valorisant la production locale.

Concernant le CPAS, on notera l’approbation des modifications budgétaires à l’exercice 2019 ainsi que les budgets prévus pour 2020 dont l’ordinaire (26 millions € ) et l’extraordinaire (325.000€) qui seront consacrés prioritairement à aider notamment les familles monoparentales, les jeunes sans revenus en formation, les ainés qui restent à domicile, l’aide pharmaceutique aux plus précarisés ,etc.

On notera encore : la signature d’une convention d’occupation qui permettra la mise en place d’un milieu d’accueil de la petite enfance à Neufvilles, le renouvellement de la convention de partenariat Ville – bibliothèque (ASBL La Concorde). Mais aussi le projet d’amélioration des lieux concernant le quartier – rue Cognebeau ,rue Tour petit Château- traduit par un réaménagement de voirie et la réalisation d’une plaine de jeux à l’aspect particulièrement nature, dont le financement résulte de charges d’urbanisme liées à 2 futurs projets de construction d’immeubles à appartements à la rue de Cognebeau et le Chemin du Tour bras de fer.

Concernant la mobilité, on note quelques points qui concernent la mise en place de signalisations au niveau des rues Fernand Vinet, Grégoire Wincqz et des Archers.

Un des derniers points du Conseil concerne le fonctionnement du groupe de travail « Convention d’Istanbul » créé suite à la motion que nous avons déposé en Juin 2019, consacré à la lutte contre les violences faites aux femmes et où s’intégreront des représentant(e)s de chaque formation politique.

En fin de séance, Le Collège a répondu à la précédente interpellation de notre conseillère communale, Annick Vincke portant sur la sécurisation du rond-point des Archers en termes d’éclairage publique.

Réponse du Collège :

« le Collège communal a interpellé le SPW, qui est seul compétent pour ces travaux. La livraison des poteaux d’éclairage n’étant prévue qu’à la fin du mois de janvier, la Ville a demandé au SPW qu’une solution temporaire soit trouvée. Un éclairage provisoire sera dès lors installé le vendredi 20 décembre ».

Enfin, le Conseil s’est clôturé par les traditionnelles questions d’actualité. S’intéressant au fonctionnement de cette structure et dans le but d’en faire publicité, Annick a posé une question relative au MAD Coworking, demandant au Collège d’organiser pour le Conseil Communal et les citoyens qui y assistent, une présentation de la structure, rappeler ses missions et présenter un petit bilan de fréquentations, financier et fonctionnel.

Share This