La Convention des Maires

Peu connu des citoyens, le 31 janvier 2017, la ville de Soignies a signé la Convention des Maires. La Convention des Maires est le plus grand mouvement de villes au monde pour l’action locale en matière de climat et d’énergie. Écolo est fier de cette décision mais celle-ci nécessite maintenant de nombreuses actions.

Nous vous en proposons quelques-unes dans notre programme mais elles ne sont pas exhaustives. Le défi est important et doit aussi se construire avec les Sonégiens dans les années à venir.

Réchauffement climatique, réduction de la dépendance au coût des énergies fossiles et aux dangers du nucléaire, défi énergétique ont toujours été un enjeu prioritaire pour Ecolo. La Ville de Soignies s’investit depuis quelques années à cette problématique. De nombreuses actions ont été menées tant envers le citoyen qu’en faveur du patrimoine immobilier de la ville.

En signant la Convention des Maires le 31 janvier 2017, la Ville de Soignies s’est engagée à réduire de minimum 40 % ses émissions de CO2 à l’horizon de 2030 tant en efficacité énergétique qu’en production d’énergie renouvelable ; et cela pour l’ensemble de son territoire en prenant comme référence 2006. C’est un engagement fort que l’ensemble des élus ont soutenu. Il faut donc relever nos manches pour y arriver, conjointement avec les citoyens, les associations, les entreprises, …

Différents secteurs ont été retenus : industrie, logement, tertiaire, transport et agriculture. Un plan d’actions a été validé. De l’audace et un soutien financier sera nécessaire pour y arriver. Une réappropriation de la question énergétique par les citoyens, élus et acteurs socio-économique est le départ de la dynamique. Ce défi, c’est l’affaire de tous. En 2012, Ecolo proposait une feuille de route pour l’avenir énergétique de la commune, celle-ci vient de voir le jour dans les fiches du PAEDC (Plan d’action en faveur de l’Energie Durable et du Climat de la Ville de Soignies)

En chiffres entre 2019 et 2030, c’est 215 million d’investissement, 1500 emplois indirects créés ou conservés et 80777 tCO2 économisés.

Share This